Démission de Paulin Alazard à la tête de Togocom

0
211
Paulin Alazard, spécialiste des télécoms en Afrique
Paulin Alazard, spécialiste des télécoms en Afrique
Le directeur général du groupe Togocom, Paulin Alazard annonce sa démission. Elle prend effet à partir du 19 août 2022. C’est également une occasion pour l’ex directeur de revenir sur quelques progrès réalisés au cours de sa fonction.
Si les réelles motivations de cette démission ne sont pas encore annoncées, plusieurs sources évoquent les diverses sanctions infligées à Togocom par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).
L’Arcep a infligé des amendes à Togocom, le 19 février 2021 et le 24 juin 2022. Une amende de plus de 3,5 milliards F CFA.  La raison : « violation de la règle de non-différenciation tarifaire inter et intra réseaux et indisponibilité de service ». Des organisations syndicales ont imputé ces manquements à la direction générale du groupe.
Paulin Alazard satisfait

Le désormais ex directeur a adressé une note à ses collaborateurs. Il présente le bilan de son passage à la tête de la société.

C’est un moment triste comme lors de tous les départs mais c’est également un moment pour faire le bilan. En regardant en arrière, je m’aperçois que ces 2 années et demie ont totalement été dédiées à la transformation du groupe avec de grandes réalisations, des progressions techniques et commerciales importantes mais aussi plusieurs challenges.

« Le service Tmoney a connu une croissance fulgurante des volumes de transactions. La relation avec les clients a été totalement repensée et nettement améliorée », ajoute-t-il.

En attendant la nomination d’un nouveau directeur général, Tarik Boudiaf, directeur commercial de Togocom, assurera l’intérim.
Paulin Alazard a pris les commandes de Togocom le 25 novembre 2019, à la suite de la privatisation de la société par l’Etat togolais. Spécialiste des télécoms en Afrique, il est passé par les équipes africaines du koweïtien Zain et du malgache Telma.
Togocom est la fusion de deux sociétés étatiques : Togo cellulaire et Togo télécoms. Sa privatisation a fait du consortium international Axian Group et Emerging Capital Partners (ECP), l’actionnaire majoritaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici