Togo : le médiateur de la République, Awa Abdou-Nana prête serment

0
157
Awa Nana prête serment
Daboya Awa-Nana, médiateur de la République togolaise,

Nommée médiateur de la République le 25 août 2021 par décret présidentiel, Daboya Awa Abdou-Nana Amadou a prêté serment devant la Cour constitutionnelle, lundi 25 octobre 2021.

Je jure solennellement de bien et fidèlement remplir mes fonctions de médiateur de la République, de les exercer en toute indépendance et en toute impartialité, dans le respect des lois de la République et de ne révéler aucun secret que j’aurai obtenu dans l’exercice de mes fonctions.

C’est en ces termes qu’Awa Abdou-Nana Amadou, haut magistrat, a prêté serment devant les membres de la Cour constitutionnelle présidée par Aboudou Assouma, Daboya. L’article 6 de la loi organique no 2021-006 du 1er avril 2021 fixant la composition, l’organisation et le fonctionnement des services du médiateur de la République vient d’être respecté. Il stipule :

Avant son entrée en fonction, le médiateur de la République prête serment devant la Cour constitutionnelle réunie en séance plénière….

Cette loi « vient en effet, marquer d’un cachet spécial la dynamique de l’État de droit dans laquelle notre pays s’est engagé, et où le bon sens doit guider nos actions vers l’écoute des usagers avec impartialité, indépendance, discrétion et discernement, afin de faire face aux réclamations en règlement des différends entre l’administration et les citoyens et recevoir les déclarations de biens et avoirs des Hautes personnalités et autres assujettis », affirme le médiateur de la République.

Photo de famille - prestation de serment de Daboya Awa-Nana
Photo de famille

Après son serment, Abdou-Nana Amadou a témoigné sa gratitude au président de la République pour « la considération et la confiance renouvelée » en sa « modeste personne ». La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa  Djigbodi Tségan, des membres du gouvernement et des responsables d’institutions de la République et d’autres organisations.

L’institution du médiateur de la République est consacrée par la Constitution du 14 octobre 1992 en son article 154, rappelle Togo presse.

◼️ Togo : l’Arcep initie la portabilité des numéros de téléphone

◼️ Togo : « l’usage de pétards interdit »

◼️ Le meeting de ‘’Togo debout’’ reporté, les raisons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici