Togo : nouvelles réglementations sur les transports de marchandises

0
210

Le gabarit des véhicules et l’excès de marchandises transportées sont à l’origine des accidents sur les routes. Les ministres des Transports et de la Sécurité ont annoncé mardi le 13 avril 2021, des mesures pour limiter le risque d’accidents sur le réseau routier.

Les deux ministères ont conjointement informé qu’à partir du 30 juin 2021, seuls seront autorisés à circuler sur le réseau routier national, les véhicules lourds dont les dimensions n’excèdent pas certaines limites.

Quelles sont-elles ?

Pour tout véhicule à moteur isolé, remorque (sans le dispositif d’attelage) et semi-remorque (entre le pivot d’attelage et l’arrière), la longueur ne doit pas excéder 12 mètres. Pour les véhicules articulés, la limite est 16,5 mètres et 18,75 mètres pour le train routier.

En ce qui concerne la largeur, elle ne doit pas être supérieure à 2,60 mètres pour tout véhicule de transport sous température dirigée. Pour les autres véhicules, le gouvernement exige que la largeur ne dépasse pas 2,55 mètres. Quant à la hauteur, tous les véhicules doivent respecter la limite de 4,50 mètres.

« Les véhicules dont les dimensions excèderont ces valeurs réglementaires dans l’espace Uemoa, s’exposent à compter de cette date à des sanctions », précise republiquetogolaise.

◼️ Le poste de péage Notsè-Tohoun déjà ouvert

◼️ Togo : la route Kanté-Tandjouaré prête à 80%

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici