Birmanie : des contestataires encore tués

0
277

La junte birmane poursuit la répression. Vendredi le 09 avril 2021, elle a fait 04 morts et des dizaines de blessés à Bago, une ville située au nord-est de Rangoun. Depuis le coup d’Etat du 1er février, le cap des 600 morts a été franchi.

Selon l’association d’assistance au prisonniers politiques qui craint un bilan plus lourd, au moins 614 personnes sont tuées depuis le 1er février.

D’après les secours, au moins 04 personnes ont été tuées ce vendredi lorsque les forces de sécurité ont détruit des barricades de contestataires au nord-est de Rangoun. Au niveau des moyens de communication et d’information, les militaires resserrent un peu plus leur étau.

Après les coupures de réseau internet, la junte a commencé à confisquer des antennes satellites notamment dans le delta de l’Irrawady, au sud-ouest de Rangoun.

Sur le plan diplomatique, l’émissaire de l’Onu pour la Birmanie va entamer une tournée asiatique dans les prochains jours en Thaïlande pour tenter de trouver une issue à la crise.

◼️ Norvège : le Premier ministre sanctionné pour non-respect des mesures anti-covid

◼️ Incarcération de Rekya Madougou : « Toutes les décisions ont été prises sous pressions politiques »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici